Actualisé 17.05.2016 à 12:34

Festival de CannesSusan Sarandon «n'a rien de bien à dire» sur Woody Allen

L'actrice américaine a déclaré n'avoir «rien de bien» à dire sur Woody Allen après que des accusations d'agression sexuelle sur sa fille ont refait surface à Cannes.

1 / 131
Palme d'Or
Palme d'Or

Le réalisateur britannique Ken Loach s'est vu remettre la Palme d'Or des mains du président du jury de la sélection officielle, George Miller. (Dimanche 22 mai 2016)

Reuters/Eric Gaillard
Son film 'Moi, Daniel Blake' a été récompensé du plus prestigieux des prix. (Dimanche 22 mai 2016)

Son film 'Moi, Daniel Blake' a été récompensé du plus prestigieux des prix. (Dimanche 22 mai 2016)

AFP/Valery Hache
Deux réalisateurs plusieurs fois primés à Cannes: Ken Loach et Xavier Dolan, pendant la cérémonie de clôture du 69e Festival de Cannes. (Dimanche 22 mai 2016)

Deux réalisateurs plusieurs fois primés à Cannes: Ken Loach et Xavier Dolan, pendant la cérémonie de clôture du 69e Festival de Cannes. (Dimanche 22 mai 2016)

Reuters/Yves Herman

«Je n'ai rien de bien à dire sur Woody Allen, donc je ne pense pas que nous devions aller sur ce terrain», a déclaré l'actrice lors d'une table ronde consacrée à la place des femmes dans l'industrie du cinéma.

Susan Sarandon et Geena Davis (inoubliables «Thelma et Louise») sont à Cannes pour recevoir le prix Women in Motion en récompense de leur militantisme et leur implication dans la cause des femmes.

Susan Sarandon était interrogée à propos d'une remarque de Woody Allen qui avait déclaré, au début du festival, qu'il n'avait pas suffisamment de matière pour un film où une femme tomberait amoureuse d'un homme plus jeune qu'elle.

Accusations «non concluantes»

Les accusations contre le cinéaste américain ont ressurgi via une tribune au vitriol de son fils, le journaliste Ronan Farrow, dans laquelle il dénonçait «le silence» qui entourerait le passé de son père en raison de son statut de réalisateur star.

En cause, des accusations portées par sa fille adoptive, Dylan Farrow, selon lesquelles il l'aurait agressée sexuellement lorsqu'elle était enfant.

Un juge new-yorkais et une enquête des services sociaux de New York avaient conclu, au moment d'une bataille judiciaire pour la garde des enfants entre Woody Allen et Mia Farrow, que les accusations d'agression sexuelle étaient «non concluantes». (nxp/afp)

Les Tweets du Festival

Tweets de @Festival_Cannes!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?'http':'https';if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=p+"://platform.twitter.com/widgets.js";fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,"script","twitter-wjs");

Les Tweets du Festival

Tweets de @Festival_Cannes!function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0],p=/^http:/.test(d.location)?'http':'https';if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src=p+"://platform.twitter.com/widgets.js";fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,"script","twitter-wjs");

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!