Actualisé 06.07.2015 à 14:56

Procès à NeuchâtelSuspect débouté après une noyade sur le lac

Un responsable de l'éclairage public du littoral neuchâtelois passera bien devant la justice. Il est accusé d'homicide par négligence après la mort d'un jeune dans le lac il y a deux ans.

Prévenu d'homicide par négligence après l'électrocution d'un jeune de dix-sept ans dans le port de Neuchâtel, en juin 2013, un responsable de l'éclairage public du littoral neuchâtelois devrait prochainement comparaître en justice. Le Tribunal fédéral a écarté son recours.

Ce responsable avait contesté la validité de l'un de ses tout premiers interrogatoires devant la justice, après l'ouverture d'une enquête pénale. Il relevait qu'il n'avait pas été dûment informé de son droit de faire appel à un défenseur.

En mars 2014, au terme de l'instruction ouverte par le Ministère public, le Neuchâtelois avait demandé que l'interrogatoire contesté, qui avait eu lieu en juillet 2013, soit écarté du dossier. Il demandait que son audition soit répétée.

Les autorités neuchâteloises avaient rejeté cette requête pour diverses raisons. Elles l'avaient notamment jugée tardive. Saisi d'un dernier recours, le TF écarte définitivement la demande de retirer du dossier d'instruction le procès-verbal de l'interrogatoire.

Il relève que «le dossier pénal contient de nombreux éléments permettant de déterminer ce que le responsable savait et la manière dont il aurait dû agir». «Même s'il a admis avoir commis une négligence, cela ne dispensera pas le tribunal d'examiner la question, en faisant abstraction des déclarations litigieuses si elles devaient finalement être écartées du dossier», souligne le TF.

Après cette décision, plus rien ne s'oppose au renvoi du prévenu devant la justice, vraisemblablement devant un Tribunal de police neuchâtelois. La décision sera prise par le procureur neuchâtelois Nicolas Aubert, en charge du dossier depuis le début de l'enquête. (arrêt 1B_84/2015 du 17 juin 2015) (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!