26.08.2020 à 15:35

GenèveSuspecté de meurtre à Amsterdam, il est arrêté au bout du lac

Un ressortissant libyen, soupçonné d’avoir tué un homme aux Pays-Bas en juillet 2020, a été interpellé début août à Genève. Il y fréquentait les centres sociaux sous une fausse identité.

de
leo
Depuis 2016, le groupe fugitifs de la police genevoise a pu retrouver près de 800 personnes. (Image prétexte) (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Depuis 2016, le groupe fugitifs de la police genevoise a pu retrouver près de 800 personnes. (Image prétexte) (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

KEYSTONE

Il faisait l’objet d’un mandat européen et se cachait sous une fausse identité à Genève. Un Libyen de 26 ans, suspecté de meurtre, a été interpellé le 4 août par les enquêteurs du groupe fugitifs de la police cantonale, sur délégation de l’Office fédéral de la justice.

L’individu est soupçonné d’avoir tué un ressortissant marocain de 29 ans début juillet sur un voilier amarré dans un canal d’Amsterdam. Le tueur présumé a tenté de mettre le feu à l’embarcation. L’homme fréquentait les centres sociaux de la cité de Calvin depuis la mi-juillet, précisent les forces de l’ordre. Peu après son interpellation, il a été extradé vers les Pays-Bas, où il est actuellement incarcéré.

La police genevoise rappelle que près de 800 personnes ont été retrouvées par son groupe fugitifs depuis 2016. Elle souligne également l’excellente coopération internationale entre la Suisse et les Pays-Bas.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!