Suspecté de meurtre, il s'évade déguisé en femme

Actualisé

Suspecté de meurtre, il s'évade déguisé en femme

Le visage caché par un voile islamique, un Somalien a emprunté l'identité de sa sœur pour quitter l'Angleterre incognito.

Pour passer les contrôles de sécurité à l'aéroport londonien de Heathrow, Mustafa Jamma s'est caché sous un niqab, un voile islamique qui ne laisse apparaître que les yeux, a révélé hier le Times. L'homme aurait réussi à fuir en Somalie après avoir été impliqué dans le meurtre, en 2005, de Sharon Beshenivsky, agent de police, au cours d'un vol à main armée.

Une autre femme policière, Teresa Milburn, 37 ans, avait été blessée d'une balle dans une épaule lors de cet incident. Mustafa Jamma a fui le pays entre Noël et Nouvel-An l'an passé, d'après les informations du Times. Au moment de sa fuite, il était l'un des hommes les plus recherchés de Grande-Bretagne et avait 21 condamnations à son actif.

«Le personnel du contrôle d'immigration procède à une vérification visuelle de tous les gens qui arrivent dans le pays, mais seulement des vérifications ponctuelles de ceux qui le quittent», a expliqué un porte-parole de l'aéroport de Heathrow. De son côté, le frère cadet de Jamma, Youssouf, a été jugé coupable cette semaine du meurtre de la femme policière Beshenivsky. Plusieurs autres complices sont devant la justice.

(afp)

Ton opinion