Actualisé 19.10.2017 à 15:34

Football - ItalieSuspendu cinq matches pour un pipi inopportun

Giovanni Liberti, qui joue au FC Turris 1944 en 4e division italienne, a reçu une lourde suspension pour s'être un peu laissé aller en face des fans adverses.

von
rca

Le joueur du club situé à Torre del Greco près de Naples devra purger cinq rencontres de suspension pour des gestes heureusement peu communs sur les terrains de football. Alors que sa formation était tenue en échec 3-3 par l'A.S.D. Sarnese, en Serie D italienne, Giovanni Liberti a profité d'un arrêt de jeu pour s'en prendre à la partie du stade qui accueille les supporters adverses.

Le milieu de terrain âgé de 20 ans «a uriné en directeur des fans de l'autre équipe, fait des gestes vulgaires et obscènes, tout en exhibant ses parties génitales», est-il écrit dans le résumé des sanctions de la 4e division transalpine. La punition a immédiatement fait l'objet d'un appel, de la part du club de Turris.

«Il n'a jamais fait ce qui lui est reproché, a tonné le Président local Antonio Colantonio. Il y a une fontaine près du mur et le joueur était en train d'y boire. Il a ensuite ajusté son maillot, parce que selon les règles, celui-ci doit être à l'intérieur du short. Le club visiteur a d'ailleurs confirmé cette version.»

Un autre joueur de Serie D a écopé de la même punition de cinq rencontres. Francesco Ferrieri, de l'A.S.D. Nerostellati Frattese, sera privé de terrain pour avoir frappé et giflé le masseur de l'A.S.D. Nardò Calcio, alors que la partie entre ces deux formations était interrompue à cause d'affrontement dans les tribunes. Il y a des semaines comme ça... (rca/ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!