Natation: Swann Oberson vise le podium aux JO
Actualisé

NatationSwann Oberson vise le podium aux JO

Swann Oberson a inscrit en gras l'épreuve du 10 km dans son agenda olympique. Elle a fait d'une médaille son principal objectif.

par
Oliver Dufour
Genève
Swann Oberson a des ambitions.

Swann Oberson a des ambitions.

«Le 9 août 2012 sera mon jour», a garanti la longiligne Genevoise de 25 ans. Depuis son étonnante 6e place aux Jeux de Pékin en 2008, celle qui s'entraîne et nage désormais sous les couleurs du club allemand de Würzburg (Bavière) ne rêve que de faire encore mieux à Londres. Qualifiée depuis le 19 août dernier à Shang­hai, quelques jours avant son titre mondial historique sur 5 km, Swann Oberson aborde sa préparation avec sérénité.

«On peut être surpris du niveau d'une course olympique, a relativisé la jeune femme. Les athlètes ont souvent tendance à modifier leur façon de faire avant ce rendez-vous. Ils essaient de nouvelles choses, justement parce qu'ils pensent qu'il faut travailler différemment. Et puis, il y a un tas de facteurs, comme le stress, qui font qu'on ne nage pas toujours à son meilleur niveau ce jour-là», a-t-elle anticipé. Afin d'être parée, la nageuse alignera trois camps d'entraînement d'ici aux JO. Elle concourra aussi dans deux épreuves de Coupe du monde et aux championnats de Suisse et d'Allemagne.

A Londres, sa principale rivale sera l'Anglaise Keri Anne Payne, estime la recordwoman de Suisse du 5 km en grand bassin, qui entend améliorer cette performance le 17 mai, lors des championnats nationaux à Bellinzone. «Payne est la meilleure, ça ne fait aucun doute, a-t-elle confié à propos de la championne du monde du 10 km. Mais je pense qu'elle ne sera pas titrée. Nager chez elle ne sera pas forcément un avantage. Il y aura tellement de pression», a prédit Oberson.

Galop d’essai «J’aimerais affronter le froid du lac de la Serpentine avant les autres. Mais l'eau est à 2 °C», a frissonné la naïade. Elle devrait tout de même participer le 3 mars à la petite course du club local dans Hyde Park. «Ce serait un petit plus pour moi.» Cet été, pour l’épreuve olympique, le mercure devrait titiller les 18 °C dans le lac. La limite inférieure imposée est de 16 °C.

Ton opinion