Trafic aérien: Swiss a fait le plein de passagers en août
Actualisé

Trafic aérienSwiss a fait le plein de passagers en août

Swiss a mieux rempli ses avions en août en comparaison annuelle, tout en réduisant ses capacités à l'intercontinental.

Le fret se stabilise pour la première fois cette année, mais reste encore insuffisant.

Sur le mois sous revue, le coefficient moyen d'occupation des sièges s'est élevé à 87,3% sur l'ensemble de son réseau aérien, soit une hausse de 1,6 point en comparaison annuelle, écrit mercredi la filiale de Lufthansa.

Dans le détail, le remplissage sur le réseau intercontinental a progressé de 1,4 point à 90,9% et de 2,7 points à 80,3% sur le réseau européen.

Vols en hausse en Europe

Le nombre de passagers transportés a lui aussi augmenté par rapport à août 2008, soit de 2,6% à quelque 1,275 millions de personnes transportées.

En réaction aux fluctuations de la demande, Swiss a réduit de 4,3% sa capacité exprimée en sièges-kilomètres offerts. Le nombre de vols a baissé de 7,0% sur le réseau intercontinental, mais a par contre augmenté de 2,6% sur le réseau européen. Swiss a effectué au total 11'762 vols en août (&1,4%).

Dans le fret, le taux de remplissage exprimé en volume s'est stabilisé pour la première fois cette année. Il atteint 68,1% contre 67,2% en 2008. Mais il reste encore à un niveau insuffisant.

Embellie en automne

La maison mère Lufthansa a également transporté davantage de passagers en août. La compagnie a accueilli 4,9 millions de personnes, soit une hausse de 0,4% par rapport à août 2008, selon un communiqué. Le trafic passagers de l'ensemble du groupe a même augmenté de 13,4% à 6,96 millions, suite à la consolidation récente de la compagnie britannique BMI.

La première compagnie aérienne allemande a également mieux rempli ses appareils, avec une hausse du coefficient d'occupation de 1,4 points à 83,5%. Les chiffres du groupe devraient poursuivre leur embellie cet automne: la compagnie autrichienne Austrian Airlines, dont la Commission européenne a validé fin août le rachat par Lufthansa, est intégrée depuis septembre.

Le fret demeure en revanche le parent pauvre du groupe, touché de plein fouet par le ralentissement du commerce mondial. Lufthansa Cargo n'a observé «aucune amélioration des conditions de marché» en août, comme les mois précédents.

Signes de reprise

D'une façon générale, ces chiffres laissent supposer que la crise du secteur aérien pourrait toucher à sa fin. Dans son dernier rapport mensuel, en juillet, l'Association internationale du transport aérien (IATA) souligne que la branche affiche des signes de reprise.

Reste que le volume mondial de fret transporté par les compagnies aériennes a encore diminué de 11,3% en juillet et le nombre de passagers de 2,9% par rapport à l'année précédente.

(ats)

Ton opinion