Actualisé

Eruption en IslandeSwiss annule 80 de ses 400 vols prévus mercredi

La compagnie aérienne Swiss ne peut toujours pas assurer la totalité de ses liaisons suite à l'éruption volcanique en Islande.

Swiss a annulé mercredi jusqu'à 14h00 les vols en directions de l'Allemagne, du Danemark, de la Suède et de la Pologne. Les vols vers la Grande-Bretagne sont toutefois rétablis.

Les aéroports français de Lyon et Paris-Charles-de-Gaulle ne sont pas encore desservis, a indiqué Jean-Claude Donzel le porte-parole de Swiss. La situation demeure un gros défi pour la compagnie aérienne, car les espaces aériens sont soumis à des règles différentes.

La Grande-Bretagne est par contre à nouveau accessible par la voie des airs: le premier vol de Swiss va décoller de Zurich à 11h35.

Swiss recommande à ses passagers de s'informer sur leur vol, car la situation demeure encore incertaine dans beaucoup de pays. La compagnie aérienne ne va pas opérer mercredi 80 vols sur les 400 prévus habituellement, a indiqué une porte-parole. Les vols long-courriers seront probablement normalisés d'ici midi.

(ats)

Ouverture temporaire

Le Danemark ouvre tout son espace aérien de mercredi 11h00 (10h en Suisse) jusqu'à au moins jeudi 02h00 (1h en Suisse), a annoncé l'organe de contrôle du trafic aérien Naviair. Naviair avait déjà ouvert la majeure partie de son espace aérien, y compris l'aéroport de Copenhague, mercredi de 02h00 (1h en Suisse) jusqu'à au moins 11h00 (10h en Suisse) à la suite d'une éclaircie dans le nuage de cendres volcaniques au-dessus du pays.

Seul le nord du Danemark était interdit à tout vol en-dessous de 6000 mètres.

«Selon les dernières prévisions, le nuage de cendres a disparu du ciel danois, rendant possible l'ouverture de l'ensemble de l'espace aérien et la réouverture de tous les aéroports du pays», a déclaré Camilla Hegnsborg, porte-parole de Naviair.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!