Cyclsime: Swiss Cycling veut engranger à Granges
Actualisé

CyclsimeSwiss Cycling veut engranger à Granges

Le 1er mai, Swiss Cycling prendra possession de ses nouveaux meubles à Granges (SO). Sport et administration seront réunis dans le nouveau centre du cyclisme suisse.

La fédération veut en profiter pour relancer le vélo à tous les niveaux. Le vélodrome de Granges est en voie d'achèvement. Dans quelques semaines, il constituera le poumon du cyclisme helvétique. Les coureurs bénéficieront d'infrastructures modernes avec une piste couverte de 250 mètres. «Mais outre la piste, il y aura l'administration, le service course et les entraîneurs dans le même lieu», se réjouit le président de Swiss Cycling, Richard Chassot, qui s'exprimait dans le cadre d'une conférence de presse à Ittigen.

Initié par Andy Rihs, le projet doit aider le cyclisme helvétique à grandir. Mais pour cela, il fallait également assurer le financement. C'est dans cette optique que Swiss Cycling a conclu un contrat avec la société d'assurance «La Vaudoise». Ainsi, après les Tour de Romandie et de Suisse, la compagnie basée à Lausanne étend son emprise sur le cyclisme suisse en devant parraineur principal de la fédération pour 2013 et 2014.

Les chiffres de cette collaboration resteront secrets. Elle marque l'entrée en scène de l'agence InfrontRingier Sports & Entertainment Switzerland (IRSE) à la tête de laquelle on retrouve l'ancien coureur Armin Meier. L'agence va se charger de trouver le maximum de financement pour Swiss Cycling. En contre-partie, IRSE organisera le Tour de Suisse à partir de l'édition 2015 à la place d'IMG, l'ancienne maison d'Armin Meier.

Le cyclisme helvétique est en plein essor avec l'arrivée de l'équipe professionnelle IAM, la mise sur pied d'une équipe espoirs par BMC, des résultats flatteurs sur la piste avec la médaille de bronze mondiale de Stefan Küng en poursuite voilà quelques jours et les bons résultats des spécialistes du VTT.

Ce nouvel apport financier va permettre de financer l'engagement de nouveaux entraîneurs et favoriser une détection plus régionale. Nous allons profiter de notre arrivée à Granges pour développer toutes les sortes de cyclisme dans la région. Il y a de quoi faire de la route, du VTT et du BMX. Cette dernière est une discipline très importante pour les jeunes dans la mesure où le cyclisme est un sport très physique. Le BMX permet de l'aborder de manière raisonnable, précise Chassot.

Swiss Cycling compte avec IRSE également dynamiser les Championnats de Suisss dans toutes les disciplines en apportant une aide logistique. Pour l'élite de la route, rendez-vous le 22 juin à Satigny dans le canton de Genève.

(si)

Ton opinion