Actualisé 22.12.2017 à 14:11

FribourgSwiss Hydrogen passe en mains françaises

L'équipementier automobile Plastic Omnium a racheté la startup fribourgeoise. Elle développe des électrolyseurs et des piles à combustible.

Le siège de Swiss Hydrogen se trouve à Blue Factory.

Le siège de Swiss Hydrogen se trouve à Blue Factory.

Google maps

Dix ans après sa création, l'entreprise fribourgeoise Swiss Hydrogen passe en mains françaises. Ses propriétaires l'ont vendue à l'équipementier automobile Plastic Omnium.

Swiss Hydrogen est installée dans le quartier technologique Bluefactory, sur le site de l'ex-brasserie Cardinal. Elle a été créée en 2008. Ses actionnaires (l'entrepreneur Marco Simeoni, Groupe E, Capital Risque Fribourg et l'Institut Paul Scherrer) ont ainsi soutenu sa croissance durant une dizaine d'années.

International

Désormais, au sein du nouveau propriétaire français, la société poursuivra son développement dans un environnement international et se positionnera comme un acteur fort dans le domaine automobile, a expliqué Groupe E vendredi dans un communiqué.

Swiss Hydrogen développe des électrolyseurs et des piles à combustible pour la production stationnaire d'électricité et la mobilité. Ces dernières années, elle a équipé plusieurs véhicules de tourisme et utilitaires de moteurs à l'hydrogène.

Race for Water

Elle a aussi installé une chaîne complète à hydrogène sur le navire de recherche Race for Water (ex-PlanetSolar). Cette chaîne permet de produire de l'électricité à l'aide de panneaux solaires, puis de la convertir en hydrogène, pour pouvoir la stocker et transformer à nouveau en électricité en cas de besoin la nuit ou par mauvais temps.

Swiss Hydrogen était issue de Belenos, qui est une entité de Swatch Group, avant que celui-ci ne se retire de la société fribourgeoise en 2015. Elle occupe actuellement une quinzaine de personnes, et a réalisé en 2016 un chiffre d?affaires de 1,2 million de francs.

De son côté, le géant français Plastic Omnium emploie 33'000 personnes dans le monde et son chiffre d'affaires atteint 7,5 milliards d'euros. Il a annoncé cette semaine un autre rachat stratégique dans le secteur de l'hydrogène: la société belge Optimum CPV. (20 minutes/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!