Assurances : Swiss Life voit son volume de primes progresser
Actualisé

Assurances Swiss Life voit son volume de primes progresser

Les primes de l'assureur-vie zurichois ont augmenté durant les neuf premiers mois de l'année.

L'assureur-vie zurichois Swiss Life a vu son volume de primes progresser sur un an de 1% (en monnaie locale), à 12,8 milliards de francs après les neuf premiers mois de 2012. Sur la même période, les ventes de sa filiale allemande AWD ont chuté de 13%, à 340,2 millions d'euros (410,1 millions de francs).

Au seul troisième trimestre, les primes émises ont cependant fléchi de 1%, à 2,98 milliards de francs (en monnaie locale), selon les résultats publiés mardi par Swiss Life. Le patron du groupe, Bruno Pfister, cité dans le communiqué, se dit néanmoins satisfait de la récente marche des affaires.

Le groupe est en effet parvenu à croître dans des secteurs stratégiquement importants, souligne Bruno Pfister. Il mentionne notamment la bonne performance de la prévoyance professionnelle en Suisse, ainsi que celle du secteur santé et prévoyance en France.

Dans un contexte toujours très exigeant, la filiale AWD continue en revanche de faire figure de boulet. De juillet à septembre, le chiffre d'affaires du spécialiste en conseil financier, basé à Hanovre, s'est tassé de 15%, à 108,1 millions d'euros.

Hausse de 2% en Suisse

En Suisse, son marché d'origine, Swiss Life a pu étoffer ses primes après neuf mois de 2% sur un an, à 6,9 milliards de francs, et de 1% au 3e trimestre, à 1,15 milliard. Ce résultat s'explique surtout par la hausse des primes périodiques dans le secteur de la prévoyance professionnelle.

En France, le volume des primes brutes a baissé de 2% (en monnaie locale), à 3,15 milliards de francs, après neuf mois mais est demeuré stable au 3e trimestre, à un peu plus de 1 milliard. Même si l'activité épargne retraite est en recul, elle dépasse sensiblement le marché français, indique Swiss Life.

Du côté de l'Allemagne, l'assureur affiche de janvier à septembre un recul de 4% (en monnaie locale), pour un volume de 1,14 milliard de francs, résultat d'une politique prudente en matière d'excédents appliqués aux primes uniques. Au seul 3e trimestre, le volume ressort à 333 millions de francs, soit un déclin de 7%.

Quant au secteur Activités d'assurance internationales, les primes ont crû sur les neuf premiers mois de 3%, à 1,7 milliard de francs. Là encore, le 3e trimestre est marqué par un léger repli de 2% sur un an (en monnaie locale), à 490 millions de francs.

Excellent rendement

Pour l'ensemble des trois trimestres, Swiss Life estime avoir réalisé un excellent rendement des placements sur le portefeuille d'assurances. Le rendement net (non annualisé) atteint 3,8%, contre 2,7% un an plus tôt, malgré les taux d'intérêt historiquement bas et des conditions de marché très volatiles.

Le 28 novembre, lors de sa Journée des investisseurs, le groupe présentera ses projets dans le cadre de la revue stratégique de ses activités. Pour ce rendez-vous, Bruno Pfister avait déjà précisé vouloir passer sous la loupe le modèle d'affaires d'AWD.

A la Bourse suisse, vers 9h30, le titre Swiss Life perdait 0,26%, à 116,30 francs, après avoir ouvert en hausse. Les primes au 3e trimestre et sur neuf mois dépassent certes les attentes des analystes cités par l'agence d'informations financières AWP, qui jugent que le marché intérieur solide a compensé la baisse à l'étranger.

(ats)

Ton opinion