«Affaire Kadhafi»: Swiss ne veut plus voler sur Tripoli
Actualisé

«Affaire Kadhafi»Swiss ne veut plus voler sur Tripoli

Swiss ne veut plus attendre que la Libye lui permette à nouveau d'atterrir à Tripoli.

La compagnie aérienne suisse a supprimé ses liaisons avec la capitale libyenne dans son horaire d'été qui entre en vigueur dimanche.

Suite à l'arrestation d'un fils de Mouammar Kadhafi à Genève l'été dernier, le chef de l'Etat libyen n'avait plus autorisé Swiss à relier Tripoli qu'une fois par semaine au lieu de trois fois auparavant. En décembre, Tripoli avait interdit l'ultime vol hebdomadaire entre Zurich et la capitale libyenne.

Comme on peut le lire dans l'horaire d'été de l'aéroport de Zurich-Kloten, publié mercredi, Swiss ne souhaite désormais plus du tout voler sur la capitale libyenne. «Nous avons supprimé cette destination pour des raisons économiques», a expliqué le porte- parole de Swiss Jean-Claude Donzel.

(ats)

Ton opinion