Swiss Post International: un milliard de chiffre d'affaires
Actualisé

Swiss Post International: un milliard de chiffre d'affaires

Pour la première fois en dix ans, Swiss Post International (SPI) devrait réaliser un chiffre d'affaires de plus d'un milliard de francs en 2006.

Elle a prévu une soixantaine de nouveaux emplois à partir de l'an prochain.

Le chiffre d'affaires et les bénéfices affichent des taux de progression bien supérieurs à la moyenne, s'est félicitée lundi dans un communiqué SPI, l'unité d'affaires internationales de La Poste. En 2005, elle a enregistré 992 millions de chiffre d'affaires et 35 millions de bénéfices.

SPI a pour objectif de conforter la position de l'ensemble du groupe à travers une croissance ciblée et rentable à l'étranger. Mais il n'est pas question de prendre des risques financiers. L'ouverture du marché intervenue à l'étranger a aussi contribué à sa réussite, a indiqué son patron, Jean-Pierre Streich, dans une interview à la «Basler Zeitung».

En ayant profité à l'étranger, SPI ne peut pas être contre une libéralisation en Suisse. Mais elle perdra l'année prochaine un avantage concurrentiel.

La filiale de La Poste ne pourra en effet plus dédouaner les petits envois venant de l'étranger au prix forfaitaire de dix francs. Comme elle devra désormais s'occuper elle-même des formalités de dédouanement, la conséquence directe sera une hausse des tarifs pour les commandes faites via Internet ou par catalogue, selon M. Streich.

En revanche, quelque 60 emplois devraient être créés, en premier lieu à Bâle. SPI emploie actuellement un millier de personnes à travers le monde, dont près de la moitié en Suisse. (ats)

Ton opinion