Covid: Swiss réduit la voilure au départ de Cointrin
Publié

CovidSwiss réduit la voilure au départ de Cointrin

La compagnie annonce lundi limiter le nombre de vols depuis Genève «au strict minimum» suite aux restrictions de voyage liées à la pandémie.

La compagnie aérienne Swiss annonce une réduction du nombre de vols au départ de Genève en raison des restrictions de voyage imposées par la pandémie de coronavirus.

La compagnie aérienne Swiss annonce une réduction du nombre de vols au départ de Genève en raison des restrictions de voyage imposées par la pandémie de coronavirus.

Swiss

En raison du durcissement des restrictions de voyage annoncé par le Conseil fédéral le 27 janvier et de la baisse de la demande, Swiss réduit son exploitation aérienne à Genève au strict minimum. Et ce, jusqu’à fin février. Le programme de vols au départ de Zurich doit, lui aussi, être adapté, affirme la compagnie aérienne lundi dans un communiqué.

Swiss motive sa décision notamment par le fait que «l’aéroport de Genève ne dispose actuellement pas d’infrastructures permettant la réalisation de tests Covid».

Au départ de Genève, Swiss continuera de desservir son hub zurichois ainsi que la plateforme aéroportuaire de Lufthansa à Francfort, à raison respectivement de 13 respectivement et 7 liaisons aériennes hebdomadaires. En cette période de difficultés persistantes, le transporteur aérien dit veiller ainsi à ce que la Romandie reste reliée à son réseau aérien mondial.

10% du programme 2019

Swiss ne remet pas en cause sa stratégie à long terme consistant à pérenniser son hub genevois et à en étendre le rayonnement sur le segment des vols de point à point. «Genève est un pôle extrêmement important pour Swiss et le restera, déclare Dieter Vranckx, CEO de la compagnie. Dès que les conditions le permettront et que la demande de transport aérien reprendra, nous étendrons progressivement nos services au départ de Genève et de Zurich.»

Grâce à des vols d’apport et de fret, la plupart des services continentaux et intercontinentaux proposés au hub de Zurich sont actuellement maintenus. Mais déjà fortement réduite, l’offre de vols le sera encore davantage: en février, Swiss ne proposera ainsi que 10% du programme de vols de 2019.

Les passagers dont les vols sont annulés ont la possibilité de modifier gratuitement leur réservation ou de se faire rembourser leur billet.

(comm/egr)

Ton opinion