Ski alpin: Swiss-Ski prive les slalomeurs de leur mentor
Actualisé

Ski alpinSwiss-Ski prive les slalomeurs de leur mentor

Steve Locher n'est plus l'entraîneur du groupe de slalom. Daniel Yule, Justin Murisier et Luca Aerni ne savent pas encore qui le remplacera.

par
J.-Ph. Pressl-Wenger
Le Valaisan est âgé de 47 ans.

Le Valaisan est âgé de 47 ans.

Selon le communiqué lapidaire de la Fédération, la raison invoquée pour la destitution de Steve Locher (47 ans) se résume à des «différends relationnels».

On connaît le caractère entier et impliqué du Valaisan de Salins, médaillé de bronze en géant aux Mondiaux de Vail en 1999. On connaît aussi ses qualités en tant qu'entraîneur. Sous sa houlette depuis le printemps 2012, le slalom suisse a retrouvé des couleurs ces trois dernières années, notamment grâce aux résultats obtenus par Daniel Yule et Luca Aerni, qui ont permis aux deux Valaisans de participer aux Jeux olympiques de Sotchi.

Swiss-Ski insiste sur le fait que les aptitudes de Steve Locher en tant que technicien ne sont pas remises en cause et que des discussions sont en cours pour que le Salinsard soit employé au Centre de performance ouest de Brigue.

Le manège continue

Cette nouvelle ajoute une ligne au dossier de la gestion bancale et désordonnée menée par Swiss-Ski depuis un peu plus de trois ans au niveau de son personnel. En 2012, c'est Stefan Abplanalp qui devait quitter le navire. Le Bernois a depuis entraîné avec succès les descendeuses américaines. Il a quitté l'équipe US il y a peu. Il y a ensuite eu Mauro Pini, et l'épisode risible des Autrichiens Walter Hlebayna et Walter Hubmann. Et si l'on inclut encore les trois directeurs qui se sont succédé durant cette même période, on ne peut s'empêcher de penser que quelque chose ne tourne pas rond.

Ton opinion