Actualisé 13.01.2020 à 14:20

Aviation

Swiss vaporisera son propre parfum en cabine

La compagnie aérienne a lancé un parfum qui sera diffusé à bord des appareils. Un expert met en garde contre les effets indésirables.

L'expérience olfactive offerte aux voyageurs fait partie de la stratégie de Swiss.

L'expérience olfactive offerte aux voyageurs fait partie de la stratégie de Swiss.

Keystone/Gaetan Bally

Swiss aura bientôt sa propre odeur. C'est en tout cas la volonté de la compagnie aérienne qui prévoit de vaporiser son propre parfum dans la cabine de ses avions et aux guichets d'enregistrement à l'aéroport. Spécialement créée pour l'entreprise, l'odeur de «Swiss» accompagnera le client tout au long de son voyage.

Une volonté confirmée par son porte-parole, Stefan Vasic: «L'objectif primordial est de permettre à nos clients de vivre l'expérience de leur vol avec tous leurs sens et tout au long de la chaîne de voyage. En d'autres termes, le parfum vous suit de l'enregistrement jusqu'à l'atterrissage.»

Introduction étape par étape

Ce nouveau concept sera introduit progressivement au cours des prochains mois. Les mouchoirs rafraîchissants distribués à bord et diffusant cette nouvelle effluve sont déjà prêts. Elles n'ont pas encore été très utilisées, car il faut d'abord liquider le stock d'anciennes lingettes. Stefan Vasic ne détaille pas les notes qui composent le nouveau parfum. Il souligne simplement que ce ne sera pas intrusif. «En accord avec les valeurs de notre marque, le parfum est naturel, discret et subtil.» Et il sera produit en Suisse.

Selon Marta Kwiatkowski, de plus en plus d'entreprises ont introduit de telles stratégies odorantes ces dernières années. «Cela vise à créer un lien émotionnel avec la marque», explique la chercheuse en consommation de l'Institut Gottlieb Duttweiler (GDI). Selon elle, les parfums ont un grand impact: le cerveau les mémorise et ils sont donc fortement liés aux souvenirs.

Réduction du stress, mais...

«Les marques se voient comme des personnalités. Ce qui comprend les aspects visuels, auditifs et également olfactifs. Avec le parfum, on veut renforcer la fidélité des clients et déclencher un sentiment de bien-être», analyse Marta Kwiatkowski. Pour l'experte, il est concevable que le parfum de Swiss puisse également être utilisé pour calmer ou réduire le stress. «Les marques sont de plus en plus conscientes de l'importance du bien-être et élaborent des stratégies appropriées.»

Cependant, ces produits peuvent ne pas plaire aux passagers. Marta Kwiatkowski met en garde contre les effets négatifs que pourrait avoir ce «parfum imposé» sur les voyageurs: «Si l'odeur est trop intense, elle peut être gênante ou même causer des allergies, surtout sur les vols long-courriers.» Une même odeur ne convient pas à tout le monde. Swiss est conscient de ces risques. «Comme pour tous nos autres produits et services, nous suivrons de près les réactions de nos clients à ce sujet», déclare le porte-parole suisse Vasic. (20 minutes)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!