Swiss volera à nouveau dimanche vers Tripoli
Actualisé

Swiss volera à nouveau dimanche vers Tripoli

La compagnie aérienne Swiss effectuera une liaison dimanche vers la capitale libyenne.

Au total, neuf vols ont été annulés depuis le 20 juillet, date à laquelle les Libyens ont pris des mesures de rétorsion à la suite de l'arrestation d'Hannibal Kadhafi en Suisse.

Un appareil de Swiss volera à nouveau vers Tripoli dimanche prochain, a indiqué jeudi à l'ATS Jean-Claude Donzel, porte-parole de la compagnie. Pour la suite, Swiss décidera en fonction de la situation, a-t-il ajouté.

Un vol sur trois

Après l'arrestation du fils du colonel Kadhafi à la mi-juillet à Genève, les autorités libyennes ont imposé à Swiss de réduire ses trois rotations hebdomadaires vers la Libye à une seule - le dimanche -, invoquant des «raisons techniques».

La compagnie aérienne avait renoncé à cette liaison dominicale pour des «raisons opérationnelles». La compagnie aérienne relie habituellement Zurich à Tripoli le mardi, le jeudi et le dimanche.

Mesures de rétorsion

Hannibal Kadhafi et son épouse ont été arrêtés le 15 juillet à Genève. Ils ont été inculpés par la justice genevoise de lésions corporelles simples, menaces et contraintes envers deux domestiques, une Tunisienne et un Marocain, qui ont déposé plainte contre eux.

Le couple Kadhafi a pu regagner la Libye après avoir versé une caution de 500 000 francs. Cette arrestation a provoqué le courroux de la Libye. Deux Suisses, dont un employé de l'entreprise ABB, ont été arrêtés le 19 juillet dans ce pays.

Les deux hommes ont été libérés après le paiement d'une caution, par leur employeur, de 18 000 francs au total. Ils n'ont toutefois pas le droit de quitter le territoire libyen. Cette affaire a déclenché une crise entre les deux pays. (ats)

Ton opinion