Téléphonie: Swisscom provisionne en vue de licenciements

Actualisé

TéléphonieSwisscom provisionne en vue de licenciements

Ce ne sont pas moins de 31 millions de francs que Swisscom met de côté en raison de suppressions d'emploi à venir.

Urs Schaeppi est le CEO de Swisscom.

Urs Schaeppi est le CEO de Swisscom.

Swisscom a provisionné 31 millions de francs pour des frais de restructuration. Une partie de ce montant concerne le regroupement annoncé des services informatiques et des activités Grandes Entreprises. L'emploi sera touché.

Contacté par l'ats, le porte-parole du numéro un suisse des télécommunications, Carsten Roetz, ne peut encore se prononcer sur le nombre de postes supprimés. S'appuyant sur des sources syndicales, le journal alémanique «Handelszeitung» annonce jusqu'à 250 emplois menacés. Lors du redimensionnement deux ans plus tôt, le groupe avait provisionné 50 millions de francs et biffé 400 postes.

Carsten Roetz confirme, au vu de la réunion des deux départements, qu'il pourrait y avoir certains doublons. Le regroupement doit démarrer et ceux-ci doivent être analysés, ajoute le porte-parole.

Swisscom vise, dans son nouveau segment «Grandes Entreprises», la croissance, ce qui pourrait aussi entraîner de nouveaux emplois, note Carsten Roetz. «Nous partons du fait que les effectifs demeurent stables au final», conclut-il. (ats)

Swisscom augmentera de 3% les salaires jusqu'en 2015

Swisscom et les partenaires sociaux syndicom et transfair ont trouvé un accord salarial portant sur 2014 et 2015. La masse salariale augmentera de 1,2% cette année, et de 1,8% l'année suivante. Le relèvement du salaire dépendra de la performance du collaborateur et du niveau actuel de sa rémunération, a communiqué mardi le géant bleu. Les rehaussements ont été fixés à au moins 0,3% par année pour la majeure partie du personnel, et prendront effet au 1er avril. Les représentants du secteur au sein des syndicats transfair et syndicom se disent satisfaits pour leur part du résultat des négociations. L'accord touche les quelque 13'700 collaborateurs de Swisscom et de sa filiale Swisscom IT Services soumis à la convention collective de travail (CCT).

Ton opinion