Actualisé 29.07.2016 à 10:10

ServicesSwissquote bénéficiaire au premier semestre

Le groupe basé à Gland fait ainsi oublier la perte qu'il avait essuyée à la même période de l'exercice précédent.

Le directeur général de Swissquote, Marc Buerki, a su redresser la barre.

Le directeur général de Swissquote, Marc Buerki, a su redresser la barre.

photo: Keystone

Swissquote a connu une forte croissance au premier semestre 2016, après avoir enregistré une perte de 10,6 millions de francs à la même période de l'année précédente. Le prestataire vaudois de services financiers en ligne a vu son bénéfice net exploser de 204,6%, à 11,1 millions.

La perte enregistrée l'année précédente au titre de provisions exceptionnelles de 25 millions de francs, destinées à couvrir les soldes négatifs des clients après la levée du taux plancher par la Banque nationale suisse (BNS), est ainsi définitivement apurée, écrit vendredi le groupe basé à Gland (VD) dans un communiqué.

Le bénéfice avant impôts a lui gagné 7,3% à 12,6 millions de francs. Quant au chiffre d'affaires, il affiche une hausse de 1,9%, à 75,4 millions. Les charges d'exploitation ont légèrement augmenté, de 0,9%, à 62,9 millions.

Attentes comblées

Les chiffres de Swissquote sont globalement en ligne avec les prévisions des analystes. La Banque cantonale de Zurich (BCZ) et la Bank am Bellevue attendaient un bénéfice net de respectivement 11,4 et 12,0 millions de francs et des recettes de 76 et 78 millions.

Les revenus de commissions ont enregistré une hausse de 3,3% pour atteindre 34,7 millions, grâce notamment au succès de la plate-forme de négoce de produits dérivés Swiss DOTS. En revanche, les comptes de PostFinance transférés en mai n'ont eu qu'un impact marginal au premier semestre.

Les revenus issus des opérations sur devises en ligne (eForex) se sont inscrits en hausse de 4,9%, à 28 millions de francs. A l'inverse, les recettes provenant du trading (négoce sur devises hors eForex) ont accusé une baisse de 19,2% à 7,4 millions. Les revenus d'intérêts sont restés inchangés à 7,6 millions.

Afflux de clients...

Le nombre total de comptes clients a progressé de 32,3% pour atteindre 300'691 - franchissant pour la première fois la barre des 300'000 - grâce notamment à la collaboration avec PostFinance. Parmi eux, figurent 237'261 comptes de trading ( 39,8%), 33'222 comptes d'épargne ( 3,3%), 28'769 comptes eForex ( 19,4%) et 1439 comptes ePrivate Banking ( 10%).

Par rapport à l'exercice précédent, la masse sous dépôt a augmenté de 39,3% à 16,1 milliards de francs. A fin juin, les avoirs des comptes de trading s'élevaient à 15 milliards, ceux des comptes d'épargne à 768 millions, ceux d'ePrivate Banking à 87,7 millions et ceux d'eForex à 196,9 millions.

... et de capitaux

L'afflux de nouveaux capitaux est ressorti en hausse de 799,1% sur un an, à 5,21 milliards de francs. L'afflux organique de nouveaux capitaux y a contribué à hauteur de 812,2 millions, le reste étant à nouveau dû à la transaction avec PostFinance.

A ce propos, Swissquote souligne que le transfert de plus de 60'000 comptes clients de PostFinance à Swissquote a été mené avec succès le 17 mai dernier. «La nouvelle plate-forme est appréciée et activement utilisée par les clients de PostFinance», note le groupe vaudois.

Pour l'ensemble de l'exercice, le prestataire de services financiers maintient ses prévisions de croissance d'environ 10%. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!