drame: «Synecdoche, NY» débute comme du Woody Allen et finit en Kafka
Actualisé

drame«Synecdoche, NY» débute comme du Woody Allen et finit en Kafka

Le scénariste de «Dans la peau de John Malkovich» signe une première mise en scène parfois compliquée et au ton décalé.

Charlie Kaufman est l'instigateur d'un cinéma à part dont font partie Spike Jonze et Michel Gondry. Il est le premier à se glisser à l'intérieur des rêves de chacun.

En racontant l'histoire tragique d'un auteur de théâtre qui perd le contrôle de son existence, «Synedoche, New York» ne faillit pas à la règle.

Servi par de bons comédiens, ce film singulier ne plaira pas à tout le monde.

«Synecdoche, New York».

De Charlie Kaufman, avec Philip Seymour Hoffman.

Disponible dès le 7 octobre.

Ton opinion