Système de santé effrayant
Actualisé

Système de santé effrayant

Un rapport d'une agence gouvernementale accuse le système de santé public britannique (NHS) d'être responsable de la mort de plus de 2000 patients.

Selon l'Agence nationale sur la sécurité des patients (NPSA), 2159 patients seraient décédés en un an, et des dizaines de milliers d'autres ont été victimes d'erreurs de diagnostic ou d'opérations bâclées, selon un audit public révélé par le Sunday Telegraph.

Selon la NPSA, pas moins de 162 979 patients traités au sein du NHS, que ce soit à l'hôpital ou par des médecins, ont été victimes d'erreurs médicales entre avril 2005 et mars 2006, dont 4529 touchés sévèrement.

Ces chiffres ne tiennent pas compte des quelque 5000 personnes qui meurent chaque année au sein du NHS d'infections nosocomiales, victimes de virus contractés à l'hôpital.

(frs)

Ton opinion