Bombay: Taj Mahal et Trident rouvrent pour Noël
Actualisé

BombayTaj Mahal et Trident rouvrent pour Noël

Les hôtels attaqués fin novembre par des attentats accueillent de nouveau les clients depuis dimanche. Une prière oecuménique a salué l'événement.

Une cérémonie multiconfessionnelle a marqué dimanche la réouverture de l'Hôtel Trident de Bombay, l'un des sites visés lors des attaques de fin novembre par un commando islamiste venu, selon New Delhi, du Pakistan. Après les prières et les chants religieux, les 550 chambres, les trois restaurants et le bar de l'établissement ont été officiellement rouverts, moins d'un mois après le carnage.

«Nous sommes tristes, car tout cela nous remet en mémoire les événements que nous avons vécus. Mais nous sommes également heureux de voir l'hôtel fonctionner de nouveau», a confié à

L'Express Rashmi Mehra, l'un des habitués du restaurant Frangipani, qui a perdu un ami lors de l'attentat du mois dernier.

A l'Hôtel Taj Mahal, pour la réouverture de l'aile moderne, baptisée Tower, un millier d'invités de marque ont eu droit à une fastueuse réception, tandis que 268 chambres et sept restaurants ont rouvert dans la soirée.

Les directions des hôtels ont rendu hommage aux victimes et ont salué en «héros» le personnel qui a permis une réouverture aussi rapide. Raymond Bickson, patron du groupe Indian Hotels, gérant le Taj Mahal, y a vu «l'affirmation des valeurs de courage, de résistance et de dignité». «Les terroristes ont échoué», a -t-il conclu.

(ats/afp/acr)

Ton opinion