Transports publics Genève: «Tango», le nouveau tram des TPG est arrivé
Actualisé

Transports publics Genève«Tango», le nouveau tram des TPG est arrivé

Les TPG ont reçu, vendredi, leur nouveau tram bidirectionnel baptisé «Tango», qui fait partie d'une série de 32 trams commandés à Stadler Rail. Il sera mis en service en décembre.

Les Transports publics genevois (TPG) ont réceptionné vendredi leur nouveau tram «Tango», un modèle fabriqué par l'entreprise suisse Stadler Rail. Le véhicule est arrivé par train de Bussnang (TG) et transféré par camion au dépôt du Bachet-de-Pesay.

Pour la toute première fois, le tram a été chargé d'une seule pièce, indiquent les TPG. Ce spectaculaire convoi mené par un camion de 80 mètres de long est parti de la gare de la Praille pour rejoindre le dépôt TPG en marche arrière. Cette délicate manoeuvre s'est déroulée sans incident.

Ce tram bidirectionnel «Tango» fait partie d'une série de 32 trams commandés à Stadler Rail pour répondre à l'accroissement de 34,9% de l'offre des transports publics demandé par le canton d'ici 2014. Le montant de cette commande passée en avril 2010 s'élève à 170 millions de francs. Une demi-douzaine de ces nouveaux trams devrait être livrée d'ici la fin de l'année. Les autres suivront jusqu'en 2014.

44 mètres de long pour 57 tonnes

Le tram a été fabriqué dans l'usine d'Altenrhein (SG) et assemblé à Bussnang (TG). Il mesure 44 mètres de long pour 2,30 mètres de large et pèse 57 tonnes. Il offre 261 places, dont 88 assises. Des véhicules similaires circulent déjà à Bâle.

Les premiers «Tango» sillonneront d'abord sur le réseau pour la formation des conducteurs. Ils seront ensuite progressivement mis en service. Enfin, ils desserviront la nouvelle ligne Cornavin-Onex-Bernex (TCOB) dont l'inauguration est prévue le 10 décembre prochain, indique un porte-parole des TPG. (ats)

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via nos applications iPhone et Android.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion