Actualisé 23.01.2018 à 17:40

Genève

Tapée par l'élu qui voulait sa place dans l'autocar

Deux conseillers municipaux du Grand-Saconnex, lui PLR, elle UDC, se détestent. Le premier a été puni pour avoir frappé la seconde.

de
Jérôme Faas
Eliane Michaud s'insurge. «Que n'aurait-on pas dit sur les méchants UDC si ça avait été l'inverse...»

Eliane Michaud s'insurge. «Que n'aurait-on pas dit sur les méchants UDC si ça avait été l'inverse...»

20 minutes / jef

L'âge n'assagit pas toujours. Eric Steiner, 73 ans, a en effet été condamné par ordonnance pénale pour voies de fait sur Eliane Michaud, 65 ans. L'élu PLR du Grand-Saconnex devra payer une amende de 500 fr. «Il m'a porté un coup de pied magistral dans la cheville, raconte la conseillère municipale UDC. Et comme il a toujours refusé de s'excuser, j'ai porté plainte.»

La scène de crime, c'est le car qui emmenait les élus saconnésiens au musée Chaplin à Corsier-sur-Vevey (VD), le 13 mai, pour leur sortie annuelle. «J'étais assise, j'avais posé mes affaires, et il m'a dit: c'est ma place, je veux jouer aux cartes, maintenant tu vas dégager!» Eliane Michaud a refusé. «Le coup a soulevé la table!»

«Je me suis énervé, comme Christian Constantin (ndlr: le président du FC Sion avait molesté un consultant TV en septembre), concède Eric Steiner. Le pied est parti tout seul, dans l'énervement. On voulait jouer aux cartes. Bien sûr que je regrette.» La colère du moment a aussi germé sur un conflit plus politique. «L'UDC s'est mise avec la gauche pour nous sabrer une place dans les commissions.»

Elu PS, Michel Pomatto confirme. «Il n'y a pas une ambiance magnifique entre l'UDC et le PLR au Grand-Saconnex.» Mais il juge l'altercation anecdotique et assure que le Conseil municipal vit bien. Présidente du cénacle, Sandra Portier (Groupe apolitique du Grand-Saconnex, GAG) évoque «un épiphénomène ponctuel, une affaire privée. On a une bonne ambiance. C'est humain, tout le monde peut s'emballer. Mais c'est regrettable.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!