Suisse: Taux de radioactivité respecté, sauf à Mühleberg
Actualisé

SuisseTaux de radioactivité respecté, sauf à Mühleberg

Les rejets de substances radioactives sont mesurés chaque année. La centrale bernoise a dépassé son objectif en 2015.

photo: Keystone/Image d'illustration

Les centrales nucléaires suisses ont globalement respecté l'an dernier les valeurs cible concernant le rejet de substances radioactives. Seule celle de Mühleberg (BE) a dépassé de 10% cet objectif en raison d'une vidange du réservoir d'eau (torus).

Les installations nucléaires mènent une politique conséquente de protection contre les émissions de radioactivité, constate l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) dans son rapport annuel publié jeudi. Le centre de stockage intermédiaire à Würenlingen (AG) a stabilisé le niveau de ses rejets qui avait augmenté durant les deux années précédentes. L'Institut Paul Scherrer a, lui, réussi à inverser la tendance à la hausse en 2013 et 2014.

Les substances radioactives émises par les centrales nucléaires ont atteint moins de 0,01 millisievert (mSv) par an dans l'environnement immédiat des réacteurs. La dose individuelle moyenne par an des personnes exposées aux radiations dans leur travail est restée située à 0,06 mSv. Par comparaison, la dose d'irradiation annuelle moyenne de la population suisse s'élève à 5,5 mSv.

La dose individuelle maximale a atteint près de 11 mSv en 2015. Aucun dépassement de la valeur limite de 20mSv n'est à signaler. Les doses collectives se situent à peu près au même niveau que les années précédentes, sauf à la centrale de Leibstadt (AG) où elles ont continué à augmenter. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion