Technophiles passés au crible d'une étude
Actualisé

Technophiles passés au crible d'une étude

Le Pew Internet & Americain Life Project a distingué dix groupes d'utilisateurs des nouvelles technologies.

On trouve notamment les «omnivores», des surconnectés et suréquipés, prêts à regarder des séries télévisées sur le petit écran couleur de leur iPod. Férus du Web 2.0 dit Web interactif, ils ont généralement la vingtaine, bloguent et publient des vidéos en ligne. Les «connecteurs» sont, eux, composés davantage de trentenaires et comptent plus de femmes. Ils reconnaissent qu'ils ne tirent pas le maximum des technolgies. Les «mornes vétérans» sont, eux, des pionniers désabusés, considérant qu'Internet et la high-tech étaient mieux à l'époque. Pour la plupart, ils pourraient cependant vivre sans connexion ou mobile.

Ton opinion