Grande-Bretagne: «Tee-shirt Rihanna»: la star emporte la bataille

Actualisé

Grande-Bretagne«Tee-shirt Rihanna»: la star emporte la bataille

La chanteuse de R'n'B Rihanna a remporté mercredi à Londres une victoire judiciaire contre la chaîne de vêtements britannique Topshop.

Cette affaire a porté atteinte à la réputation de la chanteuse dans «le monde de la mode», a estimé le juge.

Cette affaire a porté atteinte à la réputation de la chanteuse dans «le monde de la mode», a estimé le juge.

La star accusait la marque d'avoir vendu des tee-shirts à son effigie en laissant croire qu'elle avait donné son accord. Un juge de la Haute Cour de Londres, Colin Birss, a estimé que la vente de ces tee-shirts constituait «une tromperie sur la marchandise».

Selon lui, «un nombre substantiel» d'acheteurs ont probablement été trompés en achetant le tee-shirt, «croyant à tort» que la chanteuse avait donné son accord pour sa commercialisation. Cette affaire a porté atteinte à sa réputation dans «le monde de la mode», a encore estimé le juge.

Topshop dément

De son côté, Topshop, chaîne de vêtements à bas prix appartenant au milliardaire britannique Philip Green, a démenti avoir vendu les tee-shirts en laissant croire que Rihanna avait donné son accord.

La star originaire de la Barbade a réclamé des dommages et intérêts, mais le juge ne s'est pas prononcé par écrit mercredi sur cette question.

La chanteuse reprochait à Topshop d'avoir vendu en 2011 et 2012 des tee-shirts commercialisés sous le nom de «Tee-shirt sans manches Rihanna».

A la suite des poursuites engagées par les avocats de Rihanna, Topshop avait changé le nom du produit pour «Tee-shirt sans manche d'une légende».

Le vêtement en question reproduisait une photo de Rihanna prise «sans autorisation» pendant qu'elle tournait un clip vidéo en Irlande du Nord en 2011. Rihanna a fait ses débuts dans la mode cette année avec une collection streetwear et sexy pour la chaîne d'habillement grand public River Island. (afp)

Ton opinion