Actualisé 05.03.2012 à 14:27

Iran Téhéran annule la peine de mort d'un ex-Marine

La Cour suprême iranienne a annulé lundi la condamnation à mort prononcée en janvier par un tribunal révolutionnaire contre un Américano-Iranien

Amir Mirza Hekmati était accusé d'être un agent de la CIA, les services secrets américains.

«La Cour suprême a annulé la sentence de mort contre Amir Mirza Hekmati et a renvoyé le dossier à une autre instance», a déclaré le porte-parole des services judiciaires, Gholamhossein Mohseni-Ejei.

La justice iranienne avait confirmé début janvier la condamnation à mort d'Amir Mirza Hekmati «pour coopération avec le gouvernement hostile des Etats-Unis et espionnage pour le compte de la CIA».

Amir Mirza Hekmati, âgé de 28 ans, a été arrêté en décembre 2011. Selon le ministère iranien des Services de renseignement, il a été formé dans des bases américaines en Afghanistan et en Irak, deux pays limitrophes de l'Iran.

Dès l'ouverture de son procès, l'accusé avait reconnu avoir eu des liens avec la CIA mais avait assuré n'avoir nullement eu l'intention de porter atteinte aux intérêts de l'Iran. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!