Tel père, tel fils...
Actualisé

Tel père, tel fils...

C'est peut-être ce qu'on appelle avoir l'esprit de famille. Un policier de Clio, dans la banlieue de Detroit, qui contrôlait un camion embourbé dans un parc municipal a été plutôt surpris de voir un gamin de 13 ans au volant.

Le père de l'adolescent, lui, était assis sur le siège passager. Il a expliqué à la police qu'il avait préféré laissé le volant à son fils parce qu'il était trop saoul pour conduire. Le problème c'est que... le fils aussi.

«Le garçon nous a même dit qu'il ne voulait pas conduire parce qu'il était trop éméché», a dit le chef de la police de Clio James McLellan dans les colonnes du «Flint Journal» de jeudi.

Et les policiers ont retrouvé sur le plancher de la cabine plusieurs canettes et bouteilles d'alcool ouvertes.

Le père de 41 ans et originaire de la région de Flint est sous le coup de plusieurs inculpations dont mise en danger de la vie d'un mineur, pour avoir autorisé un mineur à conduire sans permis, et pour avoir autorisé une personne en état d'ébriété de conduire son véhicule. Quant à son fils, il devra répondre de la charge de conduite en état d'ivresse devant un tribunal pour mineurs.

Les deux avaient été interpellés le 8 novembre dernier alors qu'ils tentaient apparemment de rentrer chez eux quand ils sont entrés dans le parc pour faire demi-tour. Le camion a quitté la chaussée pour aller s'embourber.

Ton opinion