Téléviseurs LCD et iPod stars de ce Noël
Actualisé

Téléviseurs LCD et iPod stars de ce Noël

Cette année encore, les équipements d'électronique de loisir occuperont une place de choix sous les sapins de Noël. Pour l'heure, les téléviseurs LCD et l'»iPod» figurent en tête des liste de cadeaux, devant les systèmes de navigation et les appareils photo.

Depuis quelques temps, les téléviseurs à écran plat LCD sont très en vogue auprès de consommateurs, indique Beny Hochspach, porte-parole de Media Markt. Les ménages qui n'ont pas été tentés d'acquérir ce type d'écran à l'occasion des campagnes de promotion menée l'an passé en parallèle à la Coupe du monde de football en Allemagne, profitent de la baisse des prix de ces équipements.

Chez Manor également, les téléviseurs LCD ont la cote. Au-delà de tarifs en baisse, Elle Steinbrecher, responsable des relations publiques des grands magasins bâlois, attribue le phénomène à l'attrait qu'exerce cette technologie sur le public. Il est également possible que certains clients commencent à s'équiper en prévision de l'Euro 2008 de football.

D'autre part, la diffusion en Suisse des premières émissions en haute définition vient de débuter avec notamment le canal «HD Suisse» de la SSR SRG Idée Suisse. A l'image de l'an passé, les lecteurs de musique numérique, tout particulièrement les modèles «iPod» d'Apple, «marchent très fort», relèvent les spécialistes de la branche.

Effet halo

«Nous observons une très forte demande que cela soit pour les «iPod classic», «nano» ou encore le tout nouveau modèle «touch» disposant d'un écran tactile et d'une connexion à internet sans fil, poursuit Mme Steinbrecher. Et le succès des lecteurs de musique de la marque à la pomme rejaillit sur les ventes d'ordinateurs du groupe américain.

Depuis son lancement en octobre 2001, l'»iPod» règne en maître incontesté sur de très nombreux marchés de lecteurs de musique numérique ainsi que du téléchargement légal de musique depuis 2003. D'ailleurs, le terme «iPod» est quasiment devenu une appellation générique pour ce genre d'appareils.

Au cours de son 1er trimestre 2007, soit d'octobre à décembre de l'an passé, le groupe informatique de Cupertino a trouvé preneurs pour quelque 21 millions d'»iPod». Entre 2001 et fin septembre 2007, Apple en a vendu pas moins de 119 millions d'unités, dont plus de 51 millions pour le seul exercice 2007. Pour comparaison, Sony a écoulé plus de 340 millions de Walkman en 20 ans.

Parmi les articles d'électronique de loisir les plus recherchés durant cette période de l'Avent figurent aussi de nouveaux arrivants: les cadres photos numériques. Tout comme le bon vieux cadre «normal», ceux-ci permettent d'afficher des photographies, mais cette fois sous forme numérique, ce qui facilite grandement le changement d'images.

GPS et consoles de jeux

Du côté de Media Markt, le rayons des systèmes de navigation et positionnement par satellite (GPS) connaît également une belle fréquentation. Tout comme ceux des plus classiques appareils photographiques numériques.

Cette année aussi, les consoles de jeux figureront sous bon nombre de sapins. Selon les distributeurs, la «Wii» du japonais Nintendo semble rencontrer le plus de succès. Les consommateurs s'orientent de plus en plus vers des jeux plus conviviaux, terrain sur lequel oeuvre la «Wii», selon Beny Hochspach.

Mais le public ne délaisse pas pour autant les deux consoles rivales, à savoir la «Xbox 360» de Microsoft et la «Playstation 3» de Sony. Selon le cabinet d'analyse américain iSuppli, la «Wii» s'est vendue à 15 millions d'exemplaires entre janvier et octobre 2007, soit nettement mieux que les 10,4 millions de «XBox» et les 8,8 millions de «Playstation 3».

De manière générale, les premières tendances observées durant la période de l'Avent semblent confirmer les résultats d'une étude de l'institut ComScore, qui a récemment sondés les gadgets de haute technologie les plus recherchés sur internet en France, au Royaume- Uni et en Allemagne.

Selon la société d'étude de marché, la «Wii» et l'»iPod» se sont taillés la part du lion au cours des trois premières semaines de novembre, avec respectivement 4,9 et 3,5 millions de requêtes. (ats)

Ton opinion