Atlanta (USA): Temple du sport réduit à un amas de gravats
Actualisé

Atlanta (USA)Temple du sport réduit à un amas de gravats

Après vingt-cinq ans de bons et loyaux services, le Georgia Dome a été dynamité ce lundi matin.

par
arg
1 / 6
Le temple des Atlanta Falcons a disparu en 15 secondes.

Le temple des Atlanta Falcons a disparu en 15 secondes.

AP/Mike Stewart
Quelque 5000 tonnes de dynamite avaient été disposées dans le complexe.

Quelque 5000 tonnes de dynamite avaient été disposées dans le complexe.

bob Andres
epa/Erik S. Lesser

Il aura fallu près de 2200 kilos d'explosifs et seulement 15 secondes pour réduire le stade de 71'000 places à un amas de béton et d'acier.

Le Georgia Dome, une des arènes des Jeux olympiques de 1996 et le stade de deux Super Bowls, a disparu ce lundi dans un immense nuage de poussière. L'implosion s'est déclenchée à 7h30 du matin devant de nombreux curieux... tenus à bonne distance. Elle s'est déroulée comme prévu.

Trois mois pour déblayer

Les ingénieurs prévoient trois mois pour déblayer l'esplanade, qui servira de parvis au nouveau stade, le futuriste Mercedes-Benz Stadium, inauguré cet été.

Ton opinion