Tennis: confiance et prudence pour Roger Federer

Actualisé

Tennis: confiance et prudence pour Roger Federer

MELBOURNE - Roger Federer abordera dimanche à Melbourne la onzième finale de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem avec confiance et prudence. Pleinement rassuré par le niveau de son jeu, le tenant du titre redoute toutefois le jour sans.

"Il y a toujours un risque. Gonzalez peut jouer sur un nuage et, quant à moi, connaître un mauvais jour, explique le Bâlois à la veille de cette finale. Vous savez, je ne me sens pas imbattable malgré tout ce que l'on peut écrire sur moi. Mais j'ai pleinement récupéré sur le plan mental après ma demi-finale contre Roddick. Physiquement, je n'ai aucun problème. Je sais qu'il me reste encore à livrer un bon match pour conclure en beauté cet Open d'Australie".

Roger Federer assure que le jeu de Gonzalez ne peut pas le surprendre. "Il n'a pas changé son jeu parce qu'il est en finale de l'Open d'Australie, souligne-t-il. Fernando a progressé depuis six mois. Cet automne, il a disputé trois finale en trois semaines. Sa malchance fut d'affronter Ljubicic et moi lors de ses finales. J'ai démontré à Madrid et à Bâle que je savais quoi faire contre lui!"

Même s'il devait gagner cet Open d'Australie sans perdre le moindre set, Roger Fededer ne reviendra sur sa décision de faire l'impasse sur le match de Coupe Davis contre l'Espagne. "Mon choix a été arrêté, lance-t-il. Les tournois du Grand Chelem et la défense de ma place de no 1 mondial demeurent toujours mes deux grandes priorités."

(si)

Ton opinion