Gay pride à Belgrade: Tensions avant le début de la manifestation
Actualisé

Gay pride à BelgradeTensions avant le début de la manifestation

De vives tensions et des heurts entre la police et des groupes de hooligans secouaient Belgrade avant le début de la première Gay Pride.

Celle de 2001 s'était achevé dans la violence.

Dans le centre de la capitale serbe, des groupes de plusieurs centaines de hooligans tentaient de rallier le parc où quelque 200 personnes se préparaient à participer à la Gay Pride.

D'importantes forces de police, des unités anti-émeutes, étaient déployées autour du parc pour protéger les manifestants et empêcher les hooligans d'approcher. Des heurts ont éclaté notamment sur la place centrale de Terazije.

Plus de mille manifestants antigay ont été repoussés par la police sur la place de Terazije. Des hélicoptères ont survolé le centre-ville. Les hooligans ont jeté des projectiles sur les forces de l'ordre. «La chasse a commencé», ont scandé des hooligans en tentant de passer un cordon de police.

Selon une source policière, deux personnes ont été arrêtées après qu'un groupe de supporters eurent tenté de rejoindre le parc où se sont réunis les participant à la Gay Pride. Samedi, environ 8000 manifestants ont défilé sans incident à Belgrade pour protester contre l'organisation de la Gay Pride. (ats)

Ton opinion