Actualisé

Affaire MaudetTentative de placer un proche à l'aéroport?

Le président du Conseil d'Etat aurait soutenu un de ses amis pour siéger au conseil d'administration de l'aéroport.

par
dra
Keystone/Martial Trezzini

En attendant une éventuelle levée de son immunité après son voyage controversé à Abu Dhabi, Pierre Maudet fait face à de nouvelles suspicions. La semaine dernière, le conseiller d'Etat aurait soutenu un proche pour siéger au conseil d'administration de l'aéroport de Genève, selon Radio Lac.

Cet homme, membre du PLR ainsi que de la Société Militaire de Genève, aurait bénéficié de l'appui insistant de Pierre Maudet, alors qu'une autre personnalité avait les faveurs du comité directeur du parti de droite, chargé de désigner l'un des siens pour ce cénacle. Il serait en lien avec les amis libanais du président du Conseil d'Etat, dont le Ministère public estime qu'ils ont «activement pris part à la mise sur pied» du voyage à Abu Dhabi.

Contacté par la radio genevoise, l'individu poussé par Pierre Maudet affirme que ces relations relèvent du hasard. Il n'a finalement pas été choisi -et de loin- par le comité directeur du PLR pour intégrer le conseil d'administration de l'aéroport.

Maudet perd la présidence et la police

Après un voyage controversé à Abu Dhabi en 2015, le Ministère public genevois veut entendre le président du Conseil d’Etat Pierre Maudet "en qualité de prévenu d’acceptation d’un avantage".

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!