Actualisé 29.09.2016 à 16:27

Genève

Terrasses: les bistrots joueront les prolongations

Les cafetiers et restaurateurs situés sur le territoire de la Ville de Genève pourront exploiter leurs installations extérieures deux semaines de plus que prévu.

de
leo
La clientèle pourra profiter des terrasses d'été deux semaines de plus qu'initialement prévu.

La clientèle pourra profiter des terrasses d'été deux semaines de plus qu'initialement prévu.

photo: Keystone/Martial Trezzini

Boire un verre sur une terrasse jusqu'à la mi-novembre, ce sera possible en Ville de Genève. Le Département de l'environnement urbain et de la sécurité (DEUS) a décidé de prolonger jusqu'au 13 novembre l'exploitation de ces installations, qui devait initialement s'arrêter au 31 octobre. Quelque 850 établissements sont concernés, indique le Service de la sécurité et de l'espace publics (SEEP) de la Ville. La mesure touche les terrasses d'été qui sont situées sur les trottoirs; celles installées sur la chaussée, soumises à un arrêté cantonal qui impose de libérer ces emplacements, devront en revanche faire place nette, comme prévu, à la fin du mois d'octobre.

La météo favorable qui s'annonce a encouragé le DEUS à accorder une prolongation, indique Antonio Pizzoferrato, chef de service au SEEP: «Quand on peut, on le fait, dit-il. C'est un coup de pouce au commerce local, mais c'est surtout un geste pour les clients.» Les associations faîtières, la Société des Cafetiers, Restaurateurs et Hôteliers de Genève (SCRHG) et le Groupement Professionnel des Restaurateurs et Hôteliers (GPRH), ont été prévenues vendredi, afin que leurs membres puissent avoir le temps de s'organiser en terme de personnel.

Le président de la SCRHG, Laurent Terlinchamp, se félicite de la décision du DEUS: «C'est une bonne nouvelle, je m'en réjouis, dit-il. Que les autorités soient en phase avec la réalité, c'est très bien. Profitons des derniers rayons de soleil quand, en plus, l'administration nous permet de le faire!»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!