Actualisé 15.06.2010 à 12:17

3e correction du Rhône

Terres agricoles valaisannes ménagées

Les terres agricoles seront pour le moment ménagées dans le cadre du projet de troisième correction du Rhône (R3).

Le gouvernement valaisan a proposé mardi au parlement de renoncer à acquérir des terres agricoles en attendant le projet global.

Le Grand Conseil est entré en matière sur un crédit de 16 millions de francs pour l'acquisition de terres à l'amiable dans le cadre du projet R3. Les terrains acquis le seront exclusivement dans les zones à bâtir et les zones industrielles.

Le parlement a admis l'idée que l'acquisition de terres agricoles avec ce crédit ne soit engagée qu'une fois connue plus précisément l'emprise du projet sur le sol. Mais fondamentalement, l'acquisition de terrain n'est pas contesté.

Depuis 2002, l'Etat a déjà acquis à l'amiable 100 hectares de terres pour permettre l'élargissement du fleuve. Le nouveau crédit doit permettre de doubler cette surface. Le débat de détail aura lieu jeudi.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!