Irak: Terrorisme: exécution de 42 personnes
Actualisé

IrakTerrorisme: exécution de 42 personnes

Quarante-deux personnes condamnées à mort pour terrorisme ont été exécutées en Irak au cours de la semaine écoulée, a annoncé jeudi le ministre irakien de la Justice, Hassan al-Chammari.

Voici le site d'un attentat suicide, le 7 octobre 2013 à Bagdad.

Voici le site d'un attentat suicide, le 7 octobre 2013 à Bagdad.

Depuis le début de l'année, 113 condamnés à mort ont été exécutés en Irak.

«Au cours de la semaine écoulée, le Ministère a appliqué les peines de mort à l'encontre de 42 condamnés, dont une femme, tous jugés pour crimes terroristes, conformément à l'article 4 de la loi antiterroriste», selon le texte. Les autorités avaient appliqué en septembre 23 peines de mort, dont 20 pour terrorisme.

«Les peines de mort prononcées contre les condamnés ont fait l'objet de plusieurs appels (...) pour s'assurer du bien-fondé des jugements», a ajouté le ministre.

Selon lui, il a été établi que ces personnes ont bien été impliquées dans «des crimes terroristes ayant causé la mort de plusieurs dizaines de citoyens innocents, outre des crimes visant la déstabilisation du pays et la propagation de l'anarchie et de la terreur au sein de la population».

Le pays connaît depuis avril dernier une flambée de violences notamment confessionnelles. Plus de 230 personnes ont été tuées dans des violences depuis octobre et plus de 4900 depuis le début de l'année, selon un bilan de l'AFP se fondant sur des sources médicales et de sécurité. (ats)

Ton opinion