Tesfaye Eticha prêt pour le «grand huit»

Actualisé

Tesfaye Eticha prêt pour le «grand huit»

Eticha vise un huitième succès au marathon de Lausanne. Dimanche, près de 10 000 participants sont attendus sur les diverses distances proposées.

Déjà victorieux cette saison aux marathons de Zurich et de Genève, ainsi qu'à celui de la Jungfrau, le Genevois d'adoption est le grand favori de la 14e édition de l'épreuve lausannoise.

«Ma préparation a été bonne, je suis donc confiant», confesse le pensionnaire du Stade Genève. Détenteur du record du parcours (2 h 10'05'' en 2003), Eticha a toutes les cartes en main pour descendre sous les 2 h 10'. «Cela dependra aussi du travail des lièvres», ajoute-t-il. Pour lui donner la réplique: six Kényans emmenés par Muia (2e en 2005).

Les Suisses devraient plutôt faire dans la discrétion. Les deux fers de lance Viktor Roethelin (détenteur du record de Suisse) et Tarcis Ançay (vainqueur du dernier Sierre-Zinal) manquent à l'appel.

Après une édition 2005 marquée par un temps catastrophique, les cieux s'annoncent plus cléments. «Il devrait faire un temps idéal, sans vent, avance Robert Bruchez, le patron de la course. Ils prévoient environ 15 degrés le matin et 18 degrés à la mi-journée.» De quoi réjouir les quelque 10 000 participants qui s'élanceront – à pied, en rollers ou en nordic walking – sur les différents parcours. Tout comme les spectateurs, qui ne manqueront pas de jeter un coup d'œil au paysage, particulièrement magnifique, des vignobles de Lavaux.

Catherine Muller

Ton opinion