Tests payants pour apprentis
Actualisé

Tests payants pour apprentis

Une entreprise qui sélectionne ses apprentis sur la base d'un test privé ne doit pas prendre les frais d'inscription à sa charge.

Le Conseil fédéral regrette la multiplication de ces examens, mais refuse d'intervenir, comme le demande Didier Berberat (PS/NE). Dans sa réponse publiée hier, le gouvernement regrette le fait que les notes scolaires soient difficilement comparables d'une école à l'autre et que, pour résoudre le problème, les entreprises recourent à des tests privés. Il ne juge toutefois pas très cohérent de les faire passer à la caisse.

Ton opinion