Actualisé 18.05.2019 à 13:28

SuisseTGV Lyria supprimés: sur la voie de la médiation

TGV Lyria a supprimé une des cinq liaisons quotidiennes Paris-Lausanne par Vallorbe (VD). Et ce n'est pas du goût de tout le monde.

Les deux liaisons du matin entre Lausanne et Paris seront remplacées par deux liaisons, l'une décalée d'une heure via Vallorbe et l'autre via Genève.

Les deux liaisons du matin entre Lausanne et Paris seront remplacées par deux liaisons, l'une décalée d'une heure via Vallorbe et l'autre via Genève.

Keystone

L'Office fédéral des transports (OFT) compte organiser une table ronde réunissant d'un côté les cantons de Berne et Vaud et de l'autre TGV Lyria. La modification de l'offre Lausanne-Paris et l'abandon de la ligne Berne-Paris feront partie des thèmes abordés.

«Nous sommes intéressés à réunir toutes les personnes concernées», a indiqué samedi un porte-parole de l'OFT à l'agence d'information Keystone-ATS, confirmant une information parue dans le journal «Le Temps». La rencontre doit également permettre d'en savoir davantage sur les futurs projets de TGV Lyria.

Liaison supprimée

Le porte-parole n'a pas pu préciser qui a fait la demande de la médiation, ni la composition des différentes délégations. «Nos services réfléchissent en ce moment à cette question».

Pour mémoire, TGV Lyria a supprimé une des cinq liaisons quotidiennes Paris-Lausanne par Vallorbe (VD). Les nouveaux TGV à deux niveaux offriront cependant 510 places assises au lieu de 360 auparavant. Les deux liaisons du matin entre Lausanne et Paris seront remplacées par deux liaisons, l'une décalée d'une heure via Vallorbe et l'autre via Genève. Au total, six liaisons directes entre Lausanne et Paris et trois au lieu de quatre entre Vallorbe et Paris resteront offertes. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!