Tha Alkaholiks se paient une dernière tournée
Actualisé

Tha Alkaholiks se paient une dernière tournée

Genève. Le légendaire trio de rap californien se produira jeudi à l'Usine. L'occasion pour J-Ro de
vernir son album solo.

C'est en 1991 que Tash,

E-Swift et J-Ro décident d'unir leurs talents pour former le groupe Tha Alkaholiks. Mettant en avant leur passion commune pour la boisson alcoolisée, ils ont su apporter une note de fraîcheur dès leurs premiers morceaux, se faisant rapidement un nom au sein de la West Coast américaine.

Leurs trois premiers albums sont des classiques avec des titres comme «Daaam!», «Make Room» ou «Hip-Hop Drunkies», en featuring avec le regretté ODB.

Les années ont passé, et la tournée actuelle des Alkaholiks, surnommés depuis Tha Liks, semble bien être la dernière avant que le groupe ne se sépare.

Si Tash a décidé de mener de front sa carrière solo et celle du groupe avec son album «Raplife», sorti en 1999, J-Ro a attendu cette fin d'année pour nous livrer son premier véritable album solo. L'attente a été longue, mais loin d'être vaine. «Rare Earth B-Boy Funk vol.2» est un véritable bijou pour les amateurs du son des Liks. L'opus balance entre morceaux dansants et d'autres dans la lignée boombap chère aux années 1990.

Habitant désormais en Suède, le monsieur s'est offert un casting des plus alléchants avec des invités tels que Method Man ou Keith Murray derrière le micro et Snoop Dogg... à la production, sous le pseudo de Niggaracci.

Fabrice Aubert

Zoo/Usine, je 20, 21 h

Ton opinion