NBA: Thabo Sefolosha a peiné à obtenir son visa
Actualisé

NBAThabo Sefolosha a peiné à obtenir son visa

Le premier Suisse à évoluer en NBA a été présenté lundi par les Hawks d'Atlanta, sa nouvelle équipe. Mais tout n'a pas été si simple pour le Veveysan.

par
Grégory Beaud

Après six saisons passées à Oklahoma City, Thabo Sefolosha a vu son contrat se terminer. Agent libre, l'ailier a signé un bail de trois ans avec les Hawks d'Atlanta. Après avoir passé tout l'été en Suisse, il avait émis le souhait de rejoindre son nouveau club au plus vite afin de préparer la nouvelle saison qui débutera dans un mois. «J'ai été contraint de revoir mes plans, a-t-il détaillé. Comme mon nouveau contrat n'avait pas encore démarré, l'immigration m'a fait patienter. Du coup, je suis resté plus longtemps que prévu en Suisse.»

Ces soucis, qu'il relatait fin août, sont désormais derrière lui. Lundi, il était à Atlanta pour y être présenté. Devant les médias locaux, il a regretté cette arrivée tardive: «Je ne me suis pas encore vraiment entraîné avec les gars», a-t-il expliqué.

Depuis son arrivée à Atlanta, Thabo Sefolosha a dû régler les derniers détails administratifs: de la recherche d'un logement à l'école pour ses filles. Ces problèmes organisationnels désormais derrière lui, il peut entamer le camp d'entraînement avec les Hawks. «Mais maintenant je suis là et très excité de bosser avec ce groupe.»

Atlanta disputera son premier match amical le 6 octobre, face aux New Orleans Pelicans. Les Hawks commenceront leur saison le 29 octobre, à Toronto.

Ton opinion