Basket - NBA: Thabo Sefolosha: cheville fracturée et fin de saison
Actualisé

Basket - NBAThabo Sefolosha: cheville fracturée et fin de saison

Mauvaise nouvelle pour Sefolosha. L'altercation de mercredi avec la police l'a laissé avec une fracture. Le Vaudois sera jugé en juin.

par
Grégory Beaud

La première saison du Vaudois sous les couleurs des Atlanta Hawks s'est terminée en queue de poisson devant un bar de Brooklyn. Pris contre son gré dans une altercation devant une boîte de nuit, Thabo Sefolosha s'est fracturé une cheville et doit d'ores et déjà mettre un terme à sa saison!

Les images de la sortie du tribunal ne laissaient guère place au doute. Le Veveysan grimaçait et boitait bien bas. Le verdict médical est tombé dans la soirée: cheville fracturée et fin de saison. A quelques jours du début des play-off, le timing n'aurait pas pu être plus mauvais. Le premier Suisse en NBA devra se soumettre à une opération qui aura pour conséquence plusieurs mois de ré¬adaptation. Son absence devrait durer entre 4 et 6 mois.

«Le pire, c'est qu'il n'a commis aucun crime, a pesté son avocat, Alex Spiro. Thabo Sefolosha s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment.» Dans l'agitation qui a suivi l'agression de Chris Copeland (Indiana Pacers) dans un bar de Brooklyn, le joueur des Hawks a été arrêté par les forces de l'ordre pour «entrave à l'action de la justice». Sefolosha a été remis en liberté dans la journée. Il devra comparaître devant le tribunal en juin prochain. Pour l'homme de loi, Thabo Sefolosha et son coéquipier Pero Antic «n'auraient jamais dû être arrêtés».

«Il m'a envoyé une photo de sa cheville, ça ne me semblait pas si terrible, a narré son frère, Kgomotso, jeudi à la mi-journée. Mais il m'a dit avoir très mal.» S'il prenait des précautions avec la confirmation de la nouvelle, l'ex-international n'était déjà pas vraiment optimiste. Premier de la Conférence Est, Atlanta devra se passer de Sefolosha dans sa tentative de gagner le titre

Ton opinion