Actualisé 12.07.2011 à 20:25

Basketball

Thabo Sefolosha soigne la relève

Durant deux semaines, le joueur vaudois de NBA encadre plus de 200 jeunes lors de son camp d'entraînement à Blonay. De retour au pays après une saison chargée, il en profite pour passer le témoin.

de
Grégory Beaud/Blonay
Thabo Sefolosha avec un enfant lors d'un tournoi populaire

Thabo Sefolosha avec un enfant lors d'un tournoi populaire

Après une heure intensive à faire des exercices avec son staff, Thabo Sefolosha ne se débine pas au moment de donner l'entraînement à un groupe d'une cinquantaine de têtes blondes. Les yeux écarquillés, les enfants écoutent religieusement les conseils que leur «grand frère» a à leur donner. «Ce qui compte avant tout, c'est l'intensité et le travail, a-t-il clamé devant un parterre muet. Certains ont déjà de bonnes bases, mais sans cette rigueur on ne va nulle part.»

Pour ces enfants, une parole venant du premier Helvète à jouer en NBA vaut plus que toutes les incantations de leurs coaches respectifs. «Il force le respect», a lancé Alexandre, 16 ans. S'il fait déjà partie des «grands» de ce camp, le Français n'en demeure pas moins ébloui par son professeur intérimaire. «C'est difficile d'imaginer ce qu'il a réalisé pour en arriver où il en est actuellement, a-t-il poursuivi. Il a tant de choses à nous apprendre.»

Dans un coin de la salle, Alexis (6 ans), regarde ses congénères s'entraîner: «Moi j'y ai participé à la semaine passée. J'aurais bien aimé le refaire une fois. L'année prochaine peut-être.» A l'autre bout du parquet, Thabo Sefolosha regroupe ses ouailles pour un traditionnel «cri de guerre». D'ici vendredi et la fin de cette deuxième semaine de camp, les «apprentis» découvriront encore un peu plus Thabo Sefolosha, un joueur que certains ne connaissent que par médias interposés. «Le voir de tout près est une chance qui n'arrive pas tous les jours», a terminé Alexandre.

Un match de gala très attendu

Le samedi 23 juillet (20h), les Galeries du Rivage de Vevey accueilleront le traditionnel match de gala concluant le camp Thabo Sefolosha. Si certains joueurs de calibre européen sont déjà annoncés (notamment Michaël Mokongo/Cholet), certaines stars en provenance direct de NBA pourraient également rejoindre le Vaudois lors de son exhibition. «On y travaille actuellement, a confirmé le premier Suisse à évoluer en NBA. Les confirmations devraient arriver au dernier moment.» Certains joueurs évoluant à Oklahoma City seront peut-être de la partie. «Pas Kevin Durant», a coupé Maxime Weber, qui chapeaute le projet. L'un ou l'autre joueur du Thunder, par contre, pourrait être tenté par un séjour sur la Riviera vaudoise.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!