The Fat Man a marché 4830km en un an
Actualisé

The Fat Man a marché 4830km en un an

Après quelque 4830km à pied et plus d'un an après son départ de Californie, Steve Vaught a achevé sa traversée des Etats-Unis mardi soir à New York.

Mais pour lui, le nombre de kilomètres parcourus ou de kilos perdus n'est pas essentiel. "Je suis ravi d'être là, mais pour moi, il n'a jamais été question de destination", a-t-il expliqué après avoir traversé le pont George Washington. "Il ne s'agissait pas d'être obsédé par les chiffres, les temps, les dates ou les kilomètres. Il s'agissait de partir et de régler les choses en quelque sorte".

Steve Vaught, 40 ans, avait commencé son périple le 10 avril 2005, espérant l'achever dans les six mois. Début novembre, il était à mi-chemin après avoir marché 2250km. Après quelques semaines de repos, il avait repris son voyage en janvier, tenant la chronique de son aventure sur son site Internet, TheFatManWalking.com.

Au moment de son départ, il pesait 186kg et était rongé par le sentiment de culpabilité d'avoir tué deux piétons dans un accident de voiture quinze ans auparavant. Pendant sa traversée, il a voyagé sans pédomètre et n'a pas calculé le nombre de calories qu'il avalait. L'objectif était de modifier son comportement, et pas seulement son poids. Il a achevé sa traversée avec 45kg de moins. (ap)

Ton opinion