Actualisé 02.03.2013 à 13:07

Ski alpinThéaux brise le rêve de Svindal

Théaux brise le rêve de Svindal
Aksel Lund Svindal n'est toujours pas maître chez lui.

Devant son public à Kvitfjell, le Norvégien a dû se contenter d'une nouvelle place d'honneur, battu en descente par le Français Adrien Théaux.

Sept podiums mais aucune victoire: tel est désormais le bilan de Svindal sur «sa» piste. Samedi, lors d'une course perturbée par les bourrasques, il ne lui a manqué que 19 centièmes pour enfin triompher.

Le Scandinave n'a toutefois pas perdu sa journée. Sa deuxième place lui a permis de consolider son leadership en Coupe du monde de descente, mais aussi de revenir sur l'Autrichien Marcel Hirscher au classement général (129 points d'écart).

L'autre grand bénéficiaire de la journée est évidemment Adrien Théaux. Le Français s'est imposé pour la deuxième fois de sa carrière en Coupe du monde, près de deux ans après un premier succès à Lenzerheide. Le skieur du Val Thorens a aussi confirmé l'éclatante santé du ski alpin tricolore, euphorique depuis les Mondiaux de Schladming (Aut).

Raté pour les Suisses

Côté suisse, le couperet est tombé: aucun descendeur helvétique ne figure dans le top 25 de la discipline, qualificatif pour les finales de Lenzerheide. Ni Patrick Küng (12e samedi) ni Didier Défago (18e) n'ont réussi à intégrer ce top 25. Du coup, il n'est pas exagéré de parler de nouvel affront pour une nation qui a si souvent brillé en descente par le passé.

Malgré tout, il devrait y avoir un Suisse le 13 mars en descente à Lenzerheide. Champion du monde juniors dans la discipline, Nils Mani a le droit s'aligner dans les Grisons. Le Bernois pourrait néanmoins renoncer à cette invitation et privilégier les finales de la Coupe d'Europe à Sotchi (Rus), où il pourrait décrocher une place fixe pour la prochaine saison de Coupe du monde

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!