Thibaut Monnet, chasseur de buts parmi les Lions
Actualisé

Thibaut Monnet, chasseur de buts parmi les Lions

HOCKEY. Après la
victoire de la Suisse
à la Deutschland Cup, le
Valaisan retrouve ce soir
la LNA avec les Lions de
Zurich contre Kloten.

C'est avant tout pour les qualités de buteur de Thibaut Monnet que les Lions de Zurich ont accepté cette saison de payer le prix très élevé de son transfert – on parle d'un demi-million de francs – au CP Berne. Une arrivée pour le moins étonnante. La Suisse romande n'a jamais constitué le terrain de chasse préféré des dirigeants du ZSC. Avant Monnet, on ne retrouve trace que de Jeannin, Zenhäusern et Princi sous le maillot zurichois. «Je sortais d'une bonne saison avec Fribourg (n.d.l.r.: prêté par Berne). Je serais bien resté. Mais j'avais besoin d'une offre ferme. Elle n'est jamais venue. Celle de Zurich fut la seule.»

Si Monnet se trouvait la saison passée sous les couleurs de Gottéron, c'est qu'il n'entrait plus dans les plans de la nouvelle équipe dirigeante bernoise Sven Leuenberger-John Van Boxmeer. «Quand je suis rentré de vacances en été 2006, Leuenberger m'a appelé dans son bureau. Son discours était sans ambage. Je n'étais pas assez bon pour évoluer dans les deux premières lignes de Berne, mais trop bon pour la 3e et la 4e! Il valait mieux que je sois prêté pour obtenir plus de temps de jeu.»

Au Hallenstadion, il s'est tout de suite intégré. «Pour une équipe qui a connu deux saisons difficiles, j'ai trouvé l'ambiance excellente.» Son acclimatation a été favorisée par la venue de Mark Bastl, son équipier de Fribourg.

si

Ton opinion