Hockey: Thibaut Monnet ne veut pas sous-estimer Gottéron
Actualisé

HockeyThibaut Monnet ne veut pas sous-estimer Gottéron

Thibaut Monnet sera l'un des atouts des ZSC Lions face à Fribourg. Avant le quart de finale, il s'est livré à «20 minutes».

par
Marc Fragnière

– «20minutes.ch».  Auréolé de son titre de champion d'Europe, Zurich fait figure de favori dans sa série. Comment abordez-vous cette rencontre?

– Thibaut Monnet.  On ne se voit pas dans la peau du favori. Lors de la saison régulière, le classement était très serré. Chaque adversaire est à prendre très au sérieux. Si nous travaillons comme nous l'avons fait jusqu'ici, nous avons les moyens de nous imposer.

– Comment allez-vous gérer l'absence d'Adrian Wichser (n.d.l.r.: blessé)?

– Sa défection est certes regrettable, mais nous disposons d'un très bon banc. On sait que les blessures font partie du hockey. Celle-ci est tombée au mauvais moment, mais nous avons travaillé en groupe toute la saison et possédons à coup sûr des joueurs capables de palier cette absence.

– Les deux matches à Fribourg se joueront à guichets fermés... Ressentez-vous une pression supplémentaire?

– Le public de Saint-Léonard est très proche. Il chante tout le temps et porte son équipe. Mais nous avons l'habitude de devoir évoluer dans ce contexte. Par ailleurs, si les spectacteurs du Hallenstadion sont plus éloignés de la glace qu'à Fribourg, leur soutien est indéfectible. Ils font tout autant de bruit!

– Jouer contre Gottéron, c'est retrouver des amis comme Julien Sprunger. Les provocations ont-elles déjà débuté entre vous?

– Pour l'instant on est restés plutôt calmes. Ça fait toujours bizarre de jouer contre des copains, mais une fois que tu es sur la glace, tu oublies tout et te concentres sur ton match.

Ton opinion