Tennis - Thiem entre dans le giron de Gérard Piqué
Publié

TennisThiem entre dans le giron de Gérard Piqué

L’Autrichien, vainqueur du dernier US Open, est devenu le premier joueur à confier ses intérêts à Kosmos, le groupe dirigé par le défenseur du FC Barcelone.

par
Sport-Center
Dominic Thiem espère profiter de sa collaboration avec Kosmos pour relancer sa carrière.

Dominic Thiem espère profiter de sa collaboration avec Kosmos pour relancer sa carrière.

AFP

Bien que sa présence dans le monde du tennis ne fasse pas l’unanimité, Gérard Piqué continue d’y faire son trou. Le groupe dont il est à la tête, Kosmos, est la cible de nombreuses critiques pour avoir totalement réformé la compétition patrimoniale qu’est la Coupe Davis.

Ceci n’est qu’un début. Kosmos a annoncé ce jeudi se lancer dans la gestion de joueurs et a dévoilé le nom de son premier client. Et ce n’est pas n’importe qui: il s’agit de Dominic Thiem, actuel 5e joueur mondial.

Cette agence promet d’offrir «un service complet aux athlètes où, en plus de la représentation, des relations commerciales et publiques, elle fournira des conseils sportifs, juridiques et financiers», précise l’entreprise.

«Nous sommes très enthousiastes à propos de ce projet, déclare Gérard Piqué. De nombreuses personnes liées au sport depuis de nombreuses années et spécialisées dans différents domaines clés du développement de la carrière d'un athlète travaillent chez Kosmos. Nous savons ce qui est important pour le joueur actif et pour son avenir, car beaucoup d'entre nous sont ou ont été des joueurs professionnels.»

Le nouvel agent de Thiem, vainqueur du dernier US Open, se nomme Galo Blanco. Lui-même ancien joueur de tennis (40e au classement ATP en 1998 et quart-de-finaliste de Roland-Garros en 1997), il dirigera cette nouvelle agence de gestion. Les deux hommes se connaissent déjà puisque Blanco était l’entraîneur de l’Autrichien en 2018. Ce dernier est ravi de retrouver son ex-mentor: «Je suis très heureux que Galo fasse à nouveau partie de l'équipe. Il a été très proche de moi et de ma famille, même lorsqu'il a cessé d'être mon entraîneur.»

Ce changement d’environnement intervient dans une période délicate pour Dominic Thiem (27 ans). Depuis son sacre à l’US Open, en septembre, l’homme aux 17 titres sur le circuit ATP a du mal à rebondir. Entre décompression, démotivation liée à la vie sous bulle et une blessure au genou qui l’a handicapé plusieurs mois, il avoue être tombé dans un «trou» dont il a du mal à ressortir. «La saison n'a pas commencé comme je l'aurais souhaité, je travaille très dur pour retrouver le niveau de fin 2020, et ajouter Galo et le reste de l'équipe Kosmos peut apporter beaucoup de choses positives», explique-t-il.

Ton opinion

4 commentaires