Actualisé 19.02.2020 à 18:48

MotocyclismeThomas Lüthi commence fort

Le Bernois a bien roulé lors de la 1re journée des essais officiels de Moto2 à Jerez de la Frontera, en Espagne. Il a signé le 3e chrono.

de
Sport-Center
Thomas Lüthi se sent bien. Et il a le poignet alerte!

Thomas Lüthi se sent bien. Et il a le poignet alerte!

Keystone

A 33 ans et demi, Thomas Lüthi est toujours aussi motivé: «Preuve que le travail hivernal a été réussi, j'ai d'emblée, la semaine dernière lors de deux jours de tests privés, évolué sur un rythme très élevé. Idem aujourd'hui, pour ce premier épisode de la répétition générale du championnat du monde.»

Sous le soleil de Jerez de la Frontera (Espagne), par des températures idéales, les pilotes Moto2 et Moto3 se retrouvent pour trois jours d'essais officiels. Premier verdict en Moto2: l'Australien Remy Gardner met tout le monde d'accord, devant l'Italien Enea Bastianini et Thomas Lüthi, le plus régulier dans la performance: «J'ai déjà de bonnes sensations avec la nouvelle moto et le pneu avant – plus large – que nous utiliserons cette saison», précise le Bernois. Pour son retour comme pilote titulaire, le Zurichois Jesko Raffin signe le 21e chrono du jour, avec la NTS.

Jason Dupasquier apprend

En Moto3, le Fribourgeois Jason Dupasquier (KTM), qui découvre cette année les GP, a fait son entrée dans le grand monde: «Après deux jours de roulage en début de semaine, je peux d'ores et déjà dire que le niveau, c'est vraiment quelque chose d'exceptionnel. Je suis bien sûr encore loin dans la hiérarchie (28e chrono), mais j'apprends à chacune de mes sorties», explique Dupasquier, aidé dans son défi par la structure personnelle de Tom Lüthi.

Grand absent du championnat 2020, qui débutera le 8 mars à Doha (Qatar), Dominique Aegerter aura néanmoins un emploi du temps chargé cette saison: en plus de sa participation à la Coupe F.I.M. de MotoE (sept courses, dans le cadre de cinq GP) et de son statut de pilote remplaçant du team Liqui Moly Intact Moto2 (Tom Lüthi et l'Allemand Marcel Schrötter), Aegerter a été engagé par le HRC, le service-compétition de Honda, comme pilote de test de la nouvelle Honda superbike: «Plusieurs séances sont programmées à Suzuka (Japon) et à Sepang (Malaisie). C'est un honneur pour moi de participer à un tel projet», avoue le pilote de Rohrbach. Qui, comme ces dernières années, participera aussi aux 8 Heures de Suzuka, «la» course d'endurance de l'année, mais cette fois dans la peau d'un pilote officiel du HRC.

Jean-Claude Schertenleib

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!